C'est quoi être vegan ?

Mis à jour : 11 mai 2019



On en entend parler partout depuis quelques années : la vegan attitude. Souvent employé à tort au détour de conversations chargées d'idées reçues, le mode de vie vegan a bon dos : effet de mode, dangereux pour la santé, il est temps de rétablir la vérité.


Vegan, végétarien, végétalien


Et non, au risque d'en décevoir plus d'un, vegan, végétarien et végétalien, ce n'est pas la même chose ! Faisons le point tout de suite :


Végétarien : ne mange pas de chair animale, pas de viande, de poisson (non non, même pas de poisson), de crustacés, ni de sous produits ayant provoqué la mort d'un animal (gélatine etc).


Végétalien : ne mange aucun produit d'origine animale (bye bye le lait, les œufs, le fromage, le miel).


Vegan : c'est un peu le végétalisme étendu, on ne consomme plus aucun produit issu de l'exploitation animale : pas de laine, de cuir, de fourrure, pas de produit cosmétiques ou ménagers testés sur les animaux et bien sûr, adieu les zoos, les cirques et autres parcs animaliers, la corrida etc.


En deux mots, être vegan, c'est un mode de vie global, qui exclu toute exploitation animale. On va donc plus loin que le végétarisme ou le végétalisme ; c'est une façon nouvelle de consommer, qui touche de plus de monde.


Maintenant que ce petit quiproquo est éclairci, on peut y aller !


Pourquoi devenir vegan ?


Devenir vegan relève avant tout d'un choix éthique : c'est un positionnement moral et politique. En devenant vegan, on refuse de donner du crédit à des pratiques d'exploitation et d'oppression des animaux. On peut aussi le devenir pour des raisons de santé ; eh oui, l'alimentation végane est une alimentation équilibrée à tous les stades de la vie. On réduit ainsi le risque d'obésité, de maladies cardio-vasculaire, hypertenstion artérielle, etc.


L'écologie est également un argument qui pèse dans la balance, lorsqu'on fait le choix de devenir vegan. Il faut en effet savoir que l'élevage intensif est une des principales causes de la catastrophe écologique.

Que ce soit par conviction écologique ou pour la protection des animaux, être vegan ne se fait pas du jour au lendemain. C'est une véritable refonte de votre mode de vie ; il faut regarder la provenance de chaque produit et s'assurer qu'aucun de contient de traces d'animaux ou n'a été testé sur eux. Cela peut devenir une vraie chasse aux trésors: les produits cruelty free, c'est à dire non testé sur les animaux.


C'est donc cela, le veganisme : s'insurger contre l'élevage intensif et contre la catastrophe écologique qu'elle engendre.


Comment devenir vegan ?


Pour devenir vegan, il n'y a pas de recette miracle, le tout est d'avancer à son rythme, de bien se renseigner et surtout déculpabiliser : tous les actes comptent, même les plus petits. C'est un changement majeur dans notre mode de vie : plus question d'aller au supermarché du coin pour s'acheter un paquet de nuggets ou des cosmétiques à bas prix sans en regarder la composition.


Question alimentation, on peut même imiter les grands classiques de la gastronomie ! Un chili sans viande, un burger végétalien, un gâteau au chocolat ; tout est possible.


Du coup, pensez-y la prochaine fois que vous croisez un vegan ! Et si vous voulez vous assez à la cuisine végétale, pour goûter, découvrez nos emplacements à Nantes pour le déjeuner.



© 2019 Rosemary Foodtruck - Tous droits réservés